web

 

Non non non ce n’est pas un nouveau défilé de mode high Tech, ni une chicha du futur, encore moins une transformation en éléphant de mer, ou un alien accroché à mon abondante chevelure…


Taratata ( bruits de tambours)….

Je vous présente Elmer, le nouveau compagnon de La-Soi-Fée, bien fixé sur son nez, et souvent installé par son Terrien Préféré. Je suis maintenant devenue une Grande Courgette aux racines aériennes, telles qu’on peut les voir bien détaillées chez certaines orchidées.

 


Elmer me permet de siester et de passer des nuits follement apaisées, affriolantes à souhait, pleines de fantasmes inavoués, de jolies pensées, et permet une langueur de mon corps allongé, un relâchement de mon esprit aux idées des fois un rien déplacées.

Bref, Elmer, c’est le pied !  (attention, je vous vois venir avec  votre esprit mal tourné…. !!)

 

C’est pendant la canicule de cet été, que je l’ai adopté. Sous la chaleur, j’avais de plus de mal à respirer ( j’en entends déjà qui vont me sermonner : « Hey La-Soi-Fée, arrêtes déjà de fumer ! »)  alors j’ai téléphoner à Fleur, mon docteur adoré.

Yoda2

Elle m’a dit tout normalement que la Grande Courgette devait se faire un lifting bien approprié en attachant Elmer sous son nez pour ses nuitées. Tout d’abord, j’ai eu peur d’affoler mes enfants avec ma nouvelle face d’éléphant et le sifflement de Dark Vador. 

Pensez-vous… Rien du tout… Un bisou sur la joue, et un «  à demain ! »  furent leur seule réaction. À croire que je porterais un masque de Maître Yoda que ça ne leur ni chaud ni froid ! bon, il vaut mieux ça.


Elmer est de la race des Ventilation Non Invasive : C'est simplement de  l’air pulsé qui compense la difficulté de mon diaphragme à bien me faire respirer, les muscles de la respiration étant touchés plus ou moins tôt par la maladie de Charcot.

 

C'est la dernière étape avant la trachéotomie, qui peut venir dans longtemps ou bien avant. Mais, pour l’instant, Elmer et La-Soi-Fée forme un joli couple équilibré, et comme vous le savez, le Présent est le seul temps que j’aime conjuguer.