un monde qui chavire de francine mayran "Un monde qui chavire", par Francine Mayran, artiste de mémoire

 

1920 : France, Angleterre, États-Unis. Je m'appelle Fanny et je suis autiste. J'ai peur car on parle ici et là de stérilisation des handicapés mentaux par crainte d'une "dégénérescence nationale ", que "la sélection naturelle n'a pas joué son rôle depuis longtemps » et que « beaucoup d'individus inférieurs ont été conservés grâce aux efforts de l'hygiène et de la médecine » (Alexis Carrel)  Que vais je devenir ?

1920 : Allemagne. Adolf Hitler transforme le DAP (Parti des Travailleurs Allemands) en Parti National Socialiste des Travailleurs Allemands (NSDAP).  Excellent orateur, il déclare que  la race supérieure doit être « purifiée » de tous les éléments étrangers, « non-allemands », juifs, homosexuels ou malades, et doit dominer le monde par la force brute. 

Son idée est simple : lorsqu'on s'adresse aux masses, point n'est besoin d'argumenter, il suffit de développer une théorie du complot, de séduire et de frapper. Il connaît ses premiers succès dans le milieu rural.

1923 : Allemagne. Je  m'appelle Rénata. J'ai une sclérose en plaques. Ça y est, aux informations, j'ai lu que Binding et Hoche réclament "l'élimination des malades incurables et des fous" : les difficultés économiques ne peuvent être conciliables avec des dépenses de santé Contre-productive. Que vais je devenir ?

 

1929 : Les conséquences catastrophiques de la crise de 1929 sur l'économie allemande rend la population perméable aux idées d'Hitler  mais sa brutale milice, les SA s'illustre dans les agressions et les combats de rue. Il est temps de changer son image d'homme rebelle et de retrouver une respectabilité.  Il interdit tout lien entre les SA et d'autres formations paramilitaires d'extrême-droite, et encourage la création de la SS (Schutzstaffel), petite troupe d'élite. La crise et la stratégie d'Hitler apportent bientôt au NSDAP un succès foudroyant et imprévu.

Après les élections de 1932 où il obtient 30% des voix, il arrive au pouvoir légalement en 1933 et est nommé chancelier. Des opposants sont déjà brutalisés, arrêtés, torturés, voire assassinés. En tout, entre 1933 et 1939, de 150 000 à 200 000 personnes sont internées, et entre 7 000 et 9 000 sont tuées par la violence d’État. Des centaines de milliers d’autres doivent fuir l’Allemagne. Beaucoup d’Allemands croit encore que le Führer est laissé dans l’ignorance des « excès » de ses hommes ou de son régime.

 

Le programme d'extermination des personnes handicapées est envisagé par Hitler de longue date : il l'évoque dès sa nomination. Le projet est mis en veilleuse en temps de paix, avant d'être mis en œuvre lors du déclenchement de la Seconde guerre mondiale, dans un contexte de radicalisation idéologique.

.... Évidemment, de 1932 à 1938, le chômage baisse nettement, passant de six millions de chômeurs à 200 000  ! 

Entre 1939 et 1945, 200 000 à 250 000 aliénés et handicapés sont assassinés par les nazis, soit par gazage, soit par injection létale, soit par dénutrition. Aktion T4  est le nom donné après la Seconde guerre mondiale, à  la campagne d'extermination d'adultes handicapés physiques et mentaux par le régime nazi.

 

Parti de rien, Hitler a été le fondateur d’un État totalitaire, doctrinaire raciste et antisémite, responsable de la partie européenne de la Seconde Guerre mondiale ayant fait entre quarante et soixante millions de morts et l' inspirateur du génocide des Juifs et de crimes contre l’humanité sans précédent ni équivalent à ce jour dans l’histoire humaine. 

 

 2017 : France. Atteinte de la maladie de Charcot depuis 2011, tétraplégique et muette, La-Soi-Fée ne s'inquiète plus pour elle, mais pour ses enfants et pour toutes les minorités ne correspondants pas aux critères du Front National : Le Front National créé en 1972 par le groupement néo fasciste de l'Ordre Nouveau connaît la même ascension que le NSDAP. Que va t'on devenir ?

Aujourd'hui, le contexte ressemble étrangement à celui de l'époque : crise économique, normalisation des thèses d'extrême droite, recherche d'une respectabilité, thèse du complot, dédiabolisation du parti, éloignement théorique des groupuscules ultra violents (GUD), impact important du FN dans le milieu rural et ouvrier....

 

Bientôt, il sera trop tard pour dire " Plus jamais ça  !" 

Nous, malades, immigrés, noirs, blancs, beurs, engagés associatifs, militants d'une France interculturelle, intercultuelle, invalides, gays, lesbiennes, trangenres, dépressifs, handicapés, mais aussi juste différents, sortants de la norme bientôt imposées, nous risquerons ce que Mon grand-père a vécu : la sélection des êtres dits " forts" capable d'être productif et l'extermination des " différents",  par un État dictatorial, légitime car sorti des urnes.

 

Maintenant, vous savez pour qui va voter La-Soi-Fée...

Abstention = Attention DANGER ! 

 

DERNIER VOYAGE"Dernier voyage", par Francine Mayran, artiste de mémoire