Depuis le début de l'année scolaire, La-Soi-Fée a quelques soucis pour maintenir ses kilos en trop...

Je sais, je sais, pas mal de personnes autour de moi seraient ravies de se voir fondre pour atteindre la fameuse taille mannequin. Le problème pour nous, atteints de la maladie de Charcot, c'est que le mannequinât se transforme vite en remix de Squelettor version SLA !
Eh oui, nous fondons littéralement, alors que sportivement, nous sommes loin d'être des champions...  

Pour vous donner une petite idée de ma perte pourtant assez lente de calories, La-Soi-Fée vous mets dans la confidence : lors de mon diagnostic, je pesais 80 kilos, mais maintenant que celui-ci est digéré, me voilà avec 66 kilos à la pesée, et toute mouillée et habillée. Ce n'est pas que je refuse ce poids là, c'est Juste que ça ne s'arrête pas là...  

Depuis la rentrée des Titounets, le stress s'est imposé entre les décès, les nouveaux agendas familiaux à gérer, les plannings des auxiliaires de vie à intégrer, et les repas à avaler. L'angoisse, malgré moi, s'est installée, laminant mes envies de manger, de boire... Bref, de fonctionner...

Ce n'était pas voulu, et d'ailleurs La-Soi-Fée n'a pas vraiment vu ses graisses fondues.  Pourtant sa neuro et sa diététicienne avaient mis le point dessus, mais quand vous ne voulez pas voir, toute la vie peut-être une grande et belle histoire !  Jusqu'au moment où le corps vous rappelle que pour rester une Grande et Belle Courgette, c'est encore mieux s'il y a un peu de fumier avec.
"Et M....E, La-Soi-Fée l'avait oublié et s'est bien plantée !"

 

gastrostomie web

Conclusions de Cette Aberration ?
Une Courgette Coincée du Sol au Plafond : Diarrhées et constipations en chansons ; Alimentation par cuillerées insoupçonnées ; Hydratation en mode Désertion . . . . Même les Mots restaient au Portillon !

 

C'est alors que Mon Terrien, Ma neuro et Ma diététicienne, Mon Attrape-Colères et Mon Médecin Traitant ont pris les choses en main : pose d'une sonde nasogastrique pour arroser l'Assoifée.

Cela n'a pas franchement été une partie de plaisirs car étant Têtue, je ne me voyais pas avec une sonde toute descendue dans mon appendice ventrue. Inconsciemment, je bloquais Tout ce qui rentrait !

Quand enfin la sonde fut installée, j'ai filé en radiologie pour voir si tout était bien mis.

Les radiologues, plutôt bronzés et très pressés ont dit "OK ",  et c'est vrai que La-Soi-Fée sentait l'air passer de la seringue à son petit bidon malingre. Puis, retour à la maison pour un énorme dodo avec Mon Doudou, Monsieur Tuyau.


Le lendemain dès 8.00 heures, l'infirmière débarque dans ma chambrée et en repart en me disant que la sonde est bouchée ! ("Je l'aurais bouffé La Madame ! ... Assaisonnée aux petits oignons, avec une tranchette d'Edam dessus, habilement Posé sur son Par-dessus ! ")
Redirection les urgences du CHU : Les Bronzés avaient juste oublié 20 cm de Monsieur Tuyau en Trop dans mon estomac raplapla.

 

Depuis tout cela, La-Soi-Fée est gavée comme une oie ! et reprend du poids ! Le moral revient avec un peu de gras autour des reins. Je retrouve le sourire, et des forces terribles : La Grande Courgette tient bien son cou, tient mieux debout, et tient le "Bon Bout" !

Et puisqu'on en est là, autant vous faire participer au grand concours de La-Soi-Fée :

"Qui s'est fait faire le plus beau piercing de l'année 2016 ?".

Je Vous prévient juste que j'ai beaucoup de chances de gagner, car la semaine prochaine, je vais me faire opérer. Le 07 octobre, je vais me faire poser une Gastrostomie : C'est une Nouvelle Tuyauterie, qui me permettra de continuer à savourer des petits plats, tout en ayant un maximum de calories, envoyées directement dans l'estomac.

Qui dit mieux ?

 

PS : à mon ami Christophe Boutiller qui me suivra de près. "Bonne chance pour ton piercing du 10 octobre. La-Soi-Fée n'a pas voulu te laisser passer le premier, car il y a un foie gras à gagner !!! "