2016_07_27_dom_999_86

 

 

Chhhut...

La Turballe 2016 (15)

Je suis là, la tête posée sur le sein de ma maman où j'entends son coeur faire sourdement "boumboum-boumboum-boumboum... ", j'entends au loin, la voix grave de Mon Terrien Préféré et une douce caresse m'effleure les jambes, avant d'entendre un rire clair et fier : " tu as vu Maman, je suis passée en dessous de toi ".
Je suis dans l'eau, les oreilles pleines de flotte, et je flotte parmi les Miens. Clément et Anaël s'amusent à nager autour de moi, et me câlinent  en veillant à ne pas m'eclabousser.

Le soleil me réchauffe la frimousse . Je suis en train de frire doucement au soleil, et bientôt, je serai délicieuse, assaisonnée d'une sauce au beurre.

 

 Chhhut...

2016_07_20_dom_999_008

Je suis là, et je regarde Anaël donner patiemment à manger à une maman wapiti qui porte son bébé dans sa poche. Il est concentré, il l'appprivoise, il la respecte et tout doucement s'approche pour lui caresser la tête. Elle se laisse faire, et mon garçon sourit d'un air épanoui et serein.

C'est comme un cadeau qu'il me fait mais il ne s'en doute pas. Je regarde les girafes, qui me toisent de haut : leurs grands cils m'impressionnent et elles s'approchent de Moi ... J'espère qu'elles ne vont pas me piétiner, du haut de mon mètre quinze à roulettes, car mes capacités à hurler sont franchement limitées !

 

 


Chhhut...

2016_07_26_dom_999_26

Je suis là et je regarde Mon Terrien Préféré jouer dans les vagues avec Notre Grande et les deux petiots : ils plongent, se laissent porter par les vagues, ressortent en frissonnant. Fous rires : la complicité est totale. Sentiment de joie ultime  : quoiqu'il m'arrive, tous s'en remettront car je sais qu'ils ont le meilleur papa du monde, et que la vie sera toujours la plus forte...C'est l'heure des châteaux et des recherches de coquillages. Je pose mes pieds sur le sable chaud, alors que le vent souffle dans mes cheveux...

Je suis Bien et Sereine, quand Clément vient me faire un bisou, et Anaël ravi me dit " j'adore quand tu es à la plage avec nous !" Leurs peaux a le goût du sel, ... C'est décidé, en rentrant à la maison, je vide la salière dans l'eau du bain, juste pour mon plaisir de les bizouter salés ! 

 


Chhhut...

2016_07_28_dom_999_49

Je suis là, au restaurant, sur le port de la Turballe. Je suis avec mes parents, et l'on se sert de l'alphabet pour communiquer, juste le temps de se dire qu'il faut maintenant apprendre à se contenter de touts petits moments de la journée, et les vivre intérieurement aussi puissamment qu'un océan déchaîné : oser donner à chaque seconde, même dans Le Silence, tout l'Amour qui unit une enfant à ses parents... Je suis Bien, et je suçote mon cidre à la paille, entre deux huîtres, que font dégouliner dans ma bouche Papou et Mamoune en m'essuyant le menton tout en souriant...

 

Chhhut...

2016_07_27_dom_999_146

Je suis là, J'observe ma tribu faire les singes sur le parc aventures : ils s'amusent à se faire peur, bravent les lois de l'apesanteur. Mon Adorable Beau-fils vient au secours de toute sa fratrie et hisse les plus petits, restés prisonniers dans les filets. La Lutine m'épate : si à première vue, elle n'a pas le physique de l'emploi, son endurance, sa hargne et sa capacité d'adaptation lui permet de poursuivre ses ascensions vers la Voie Noire. Il faut au moins toutes ses qualités pour s'occuper depuis quasiment trois ans d'une femme de 37 ans, atteint de la maladie de Charcot. Ils sont tous là-haut, les amours de La-Soi-Fée, et lui font coucou de la main... Elle est Bien et répond en bougeant la tête, manquant de se manger un tronc avec sa commande au Menton !

 

 

Chhhut...

Je suis encore là, atteinte de SLA, et si je ne peux plus bouger et parler, je suis Bien parmi Les Miens, et je savoure chaque Instant de Ces Vacances, comme une énorme glace au caramel salé avec des amandes grillées, et de la chantilly en haut du panier.

Je les déguste, tous ces moments, avec de l'Amour Haute Dose dedans ; je pleure d'émotions en me les rappelant, non pas en les regrettant mais en les re-goutant encore quelques temps, comme un bonbon au miel qu'on ne cesse de sucer pour continuer au maximum d'en profiter...

 

La Turballe 2016 (1)

 Pour voir mon album photo : cliquez ici