Quand on est atteint d´une SLA, on devient aussi inexistants pour certains corps de métiers (notamment les élus, qui reculent chaque année les mesures concernant l´accessibilité des handicapés, ou bien les vendeurs de chaussures ....), mais on devient très très important pour les vendeurs de matériel médical !

Quoi de plus juteux pour eux, qu´une bonne maladie neuro-dégénérative pour faire des profits au-delà de toutes perspectives !

Prenez un paraplégique, accidenté de la route : hormis son fauteuil roulant et quelques couches pour incontinent, ce Monsieur devient vite inintéressant.

Les amputés sont encore moins attachants, car après une prothèse, des cannes et de la crème, le vendeur de matériel médical se retrouve sans arguments.

vieille dame

La vieillesse peut espérer un peu mieux, car nos vieux sont de plus en plus nombreux : on peut, dans certains cas, espérer d´eux, l´achat d´un lit médicalisé, une sonnette d´alarme branchée vers un opérateur qui se déplace en cas de danger ; et puis, il suffit qu´ils développent un peu d´arthrose pour devenir consommateur "haute dose" de matos d´ergonomie ou de tas d´autres choses, qui pallieront leurs manques forces, quand il s´agira de porter leur main au menton, ou d´ouvrir un pot de cornichons....

Les alités sont intéressants d´un point de vu financier, à condition qu´ils développent des soucis respiratoires ou, tout au moins quelques escarres : là, on peut leurs vendre des matelas à air très chers ; des pansements cicatrisants en nombre suffisant ; des appareils qui facilitent la respiration et qui  demandent des interventions à hauts coûts de rémunération !

Mais une Malade de Charcot, c´est la cerise sur le gâteau !

Tout d´abord, ça boite ces Bêtes-là : hop, une canne, un "youpala" puis un fauteuil manuel. Ensuite, on peut espérer un matelas à mémoire de forme, des coussinets de positionnement, des releveurs de pieds, des orthèses pour les mains, des sonnettes et des contacteurs en tous genres ; un lit médicalisé , et des coussins chauffants ; sans compter tout ce qu'il faut, quand on est sous trachéo...

Avec un peu de patience, et pourvu que la SLA prenne son temps dans un corps assez jeune, qui a des enfants (rien de mieux pour avoir envie de Rester et de Perdurer !) et qui à la chance d´avoir autour de lui une Belle Solidarité,  on peut alors espérer décrocher le pompon doré !!! Un fauteuil roulant évolutif ; un système de communication à commande visuelle et d´autres petites bricoles, qui entament les comptes bancaires à la manière d´une termitière ...

 

AccentsLettresFrancaisC´est donc pleine d´espoirs que j´attendais l´entreprise Protéor, qui devait me faciliter l´écriture "par les yeux". Car, vous n´en savez rien, mais La-Soi-Fée est privée d´accent aigu pour s´exprimer. Or, dans la langue française, il est largement diffusé.

A chaque fois que j´utilise l´accent aigu, il se transforme en apostrophe, scindant le mot en deux, et le rendant méconnaissable au correcteur orthographique. La Fée devient La F´ee ; mangé devient mang´e ; jeté devient jet´e ...(et La-Soi-Fée n´a plus qu´une seule envie : envoyer valser son PC !)

Bref, il me faut alors écrire en faisant des fautes reconnaissables et surtout, celà me demande trois fois plus d´opérations que le simple accent en question !

Réponse du technico-commercial de Protéor : "nous sommes les seuls à commercialiser ce matériel, mais nous n´avons pas la main sur le logiciel. Ils sont en train d´y travailler, euh, ....depuis quelques années.... Au revoir et bonne journée" !
La-Soi-Fée est dépitée, car si un accent ne peut paraître important,  il multiplie par trois le temps que je prend pour écrire et m´exprimer.

Arrive enfin le technico-commercial d´Icare, qui doit installer sur mon fauteuil roulant, le contrôle d´environnement qu´il m´a vendu six mois auparavant :

- fauteuil-avionMais Madame, ce n´est pas possible, vous avez trop de faiblesses dans les doigts pour penser utiliser cela !"
- Quoi, mais vous saviez que je deviendrai Une Grande Courgette ....je vous avais prévenue !
- Oui c´est vrai, mais soyez déjà contente que je revienne, car une fois vendu le fauteuil Q6 Ultra , vous n´avez droit normalement qu´à une seule intervention, et c´est parce que j´ai de l´estime pour vous, que nous nous revoyons !" (ben voyons, !) !)
- Et la commande tierce personne qui est montée à l´envers et empêche Mon Terrien Préféré de me descendre facilement de la camionnette ?? Zut, mais allez essayer !"

Apres l´essai, Il revient, la queue entre les jambes :
- "Oui vous avez raison, mais l´ingénieur me dit que l´on ne peut rien y changer ; il faut vous entraîner ! De toute façon, la Sécu l´a homologué !"

...Et Hop, 1000 €. de gâché pour une sécurité sociale surrendettée !

J´ai fini ma journée en maudissant ces serpents, qui n´hésitent pas à mentir aux patients, en leur promettant un avenir facilité, mais seulement avant d´avoir récupéré le feuillet du chéquier !!

.....Et ces "vendeurs-voleurs" , malheureusement, sont plus présents dans le "milieu des handicapés", car nous sommes trop fragilisés par nos soucis de santé, pour toujours nous révolter :
....mais ailleurs, quelle société survivrait en vendant des claviers sans accent aigu intégré ?

Pfffff ! Heureusement, qu´au niveau local, nous avons un vendeur de matériel médical très original ! Céd est humain, patient et honnête ....mais serait-ce le dernier des Iroquois dans cette profession ce gars là !!? (Hey Céd, ne nous lâche pas stp !)