Ma dernière visite chez Lui datait d´il y a six ans, c´est à dire d´avant la naissance de notre fils Clément.

Ce matin, j´avais donc rendez-vous avec mon dentiste que j´avais prévenu :" j´ai un petit peu changé, je suis tétraplégique. Mais ne vous inquiétez pas, La-Soi-Fée viendra accompagnée !"

Cependant, ce courage s´est rapidement mis en mode-lâchage après ma fausse route d´hier midi, qui m´a fait passer du rose "teint de pêche" au "bleu-Schtroumpf" en quelques secondes de très grande solitude ... : bavant comme un nouveau-né qui fait ses dents de lait (ou comme un escargot qu´on fait dégorger), je laissais à mes compagnons de tablée leurs mines décomposées, tout en ne cessant d´éructer et de grimacer !

Mais, les grains de blé ont enfin trouvé la bonne route dans ma trachée, et tout le monde s´est remis à respirer, à se colorer et à boulotter, ...mais sans plus jamais cesser de me regarder !

La nuit dernière fut donc assez agitée, La-Soi-Fée ayant une sacrée capacité d´imaginer, et le temps de cogiter : la séance-dentiste allait se transformer en remake de l´Exorciste. Je voyais déjà l´aspirateur à salive bouchonner tellement il y en avait ; les yeux injectés, pendant que Monsieur grattait mes quenottes et que je manquais d´avaler ma glotte !

Je risquai d´y passer sans possibilités de parler, la main serrée dans celle de Mon Terrien Préféré, obnubilé par ce qui se passerait dans la bouche de Sa Fée....

20141126_102654

Et pourtant rien ne s´est déroulé comme je le pensais :

Hormis mon fauteuil roulant, bien trop grand pour rentrer dans la pièce des "Soins de Dents", un transfert géré de mains de maître par Mon Terrien, un pied collé sur sa jambe pour l´alerter d´éventuels ressentis inhabituels, et une frénésie à vouloir fermer ma bouche pour déglutir, je fus une patiente comme les autres... et toujours sans caries depuis plusieurs décennies !!

 

La-Soi-Fée s´est donc fait détartrer sans sourciller, et a quitté le cabinet non sans fierté,....mais quand même ravie d´en avoir terminé !!