Ce qui est rageant avec la SLA, c´est que c´est une maladie qui ne se tient jamais tranquille : aussitôt qu´elle vous enlève quelque chose, elle ne stagne pas pour vous laissez vous adapter et vous reposer sur vos lauriers (devenus coussins de positionnement ou appui-tête), mais elle continue à grignoter des petits morceaux de votre indépendance, lentement ou rapidement, insidieusement et inexorablement,....


Dans ma malchance de perdre la mobilité de mes doigts, j´ai la chance d´avoir un cerveau qui fonctionne (à peu prêt) et des amis qui détonnent.

C´est ainsi que, n´ayant plus l´agilité et la force pour attraper les objets qui me sont pourtant indispensables, j´ai imaginé une "ceinture amovible" qui porterait tout mon bardas. N´ayant jamais eu de talent de couturière (et convenez que ce n´est pas le moment de m´y mettre !), j´ai fait appel aux talents de "Miss Coutil" qui vous transforme un chiffon en pantalon, en moins de temps qu´il m'en faut pour me laver les dents !

...Et deux jours après être venue prendre les mesures, ma gentille magicienne m´a ramené ....ÇA !

CAM01810

Une grande bande de tissus avec une ligne de velcro cousue dessus ; deux élastiques de chaque coté, auxquels nous avons fixés des porte-clés en métal. Ceux-ci s´accrochent et se décrochent aisément à deux écrous coincés dans mon fauteuil roulant. Nous avons ensuite équipé tous mes petits ustensiles de petits velcros, afin de les scratcher sur la bande.

20140904_09062120140904_090629

 

Depuis, j´utilise juste la paume de mes mains pour sonner, ou utiliser mon contacteur pour changer les vitesses de mon Q6.

Quant à décrocher mon téléphone, j'y arrive encore de temps en temps ...et devant l'ordi, à 100% ! Explications concernant mon "téléphone autonome" dans un prochain post (Merci Ben).

 

Un dernier mot pour remercier Ma Miss-Coutil qui, avec ses doigts habiles, me rend la Vie vraiment plus facile !

(euh, et j'assume le coté slogan kitch de fin de post !)