IMG_1950

 

Préparer des valises pour partir en vacances était déjà une corvée quand j'étais valide, mais depuis ma SLA, c'est carrément un exercice nerveux de haute voltige : je risque l'internement en HP à chaque minute.

Pendant 48H, je devient le réceptacle de toutes les questions et stress des membres de ma tribu.

Mon Terrien Préféré étant aussi adorable qu'à l'aise dans les préparatifs des choses à emporter, je vous laisse imaginer son état et ses humeurs à l'heure du départ. Quant à moi, j'apprends à gérer les "je parle, mais tout le monde s'en fout !", les "C'est pas grave ! (en pensant le contraire...) et les "Je sais, je me gare dans un coin pour ne pas gêner !"

Après  une journée "zen et détendue" à préparer nos vacances à la Turballe, nous nous sommes couchés à 23 H pour nous réveiller à 03 H du mat, direction La Bretagne : vannés, nous avons décidé d'y aller cools...Nous y avons été très cools !

D'abord, j'ai du monter dans notre nouvel engin avec mon nouveau fauteuil (reçu 24H avant notre départ) : quand on est crevé, on peut se laisser aider, et c'est ce que j'ai fait ...Mon Terrien Préféré a donc prit en main mon Q6 avec la commande "tierce personne," et, hop, objectif Le Camion ! Sauf que la commande a été montée à l'envers par le constructeur, et que j'ai failli tomber du rail pour finir écrasée par 150 kilos de ferrailles jaunes ..et ce, juste avant notre décollage !

Mais, après avoir embarqué les trois garçons, les bagages pour six personnes, le fauteuil manuel, le transat de plage, la chaise de douche, le matelas à mémoire de forme, les coussins anti-escarres, et l’appareillage vélo, nous avons enfin pu partir en vacances !! Le Pied  !

2 km plus loin, premier arrêt : mon adosse-tête est mal placé et ma pastèque ressemble à une balle de jokari à chaque trou dans le goudron ! On repart après réglable puis, 5km plus loin, deuxième arrêt ; ma tête est devenue  trop lourde, (on la coupe et on la pose de coté ,...meuh non, je délire !) alors j’enfile une minerve qui me va comme un gant : je ressemble enfin à tous mes copains tétraplégiques qui osent sortir de chez eux. Ça y est, la fête peut commencer !

13H de route plus tard, nous nous installons dans notre VVF adapté. Et depuis, c’est vraiment paradisiaque !


..........( Suite au chapitre 2)..................